Home / A la Une / Législatives au Benin: vive inquiétude de l’ONU après la publication des résultats

Législatives au Benin: vive inquiétude de l’ONU après la publication des résultats

Partagez ceci :

Jeudi soir à Cotonou, la capitale béninoise, la Cour constitutionnelle a proclamé les résultats définitifs des élections législatives du 28 avril 2019. Entre les violences pré-électorales et notamment celles qui ont suivi l’annonce des résultats, l’ONU a exprimé ses vives inquiétudes et appelé les protagonistes au calme.

« Le taux de participation (…) est de 27,1% », a confié jeudi soir Joseph Djogbenou, le président de la Cour Constitutionnelle.

« Considérant des irrégularités et des perturbations (pendant le vote), elles ne sont toutefois pas de nature à compromettre la validité et la transparence du scrutin », a-t-il ensuite précisé.

Les deux partis, proches du pouvoir, ayant pris part à ses élections, l’Union progressiste et le Bloc républicain, totalisent respectivement 47 et 36 sièges, sur les 83 à pourvoir.

Pour rappel, les violences post-électorales ont entraînés de nombreux dégâts dont un voire deux morts. Le ministre de l’Intérieur, intervenant sur la RFI, a reconnu qu’il y a parmi ses agents qui ont fait usage d’arme à feu, tirant à balle réelle.

Des faits qu’il qualifie de « quelques actes qui sont allés contre la consigne donnée », rassurant ensuite que « les sanctions les plus dures seront prises à l’endroit des forces de l’ordre qui sont passées outre la consigne donnée ».

« Nous suivons de près l’évolution de la situation en République du Bénin à la suite des élections législatives du 28 avril, auxquelles les partis de l’opposition ont été empêchés de participer », a déclaré jeudi les Nations Unies via leur porte-parole à New York, Stéphane Dujarric.

« Nous notons avec inquiétude les tensions et les troubles qui ont abouti à des destructions de propriétés et à une réponse lourde des forces de sécurité », a-t-il poursuivie devant la presse avant d’appeler les deux parties « au calme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »