Accueil / Africa top success / Suicide : comment reconnaître les signaux de détresse ?

Suicide : comment reconnaître les signaux de détresse ?

Partagez ceci :

La plupart des personnes qui se donnent la mort volontairement souhaitent avant tout mettre fin à leur souffrance physique, psychique ou émotionnelle. C’est alors que leur vient l’idée selon laquelle ne plus exister équivaut également à la fin de ce qui leur fait souffrir.

Les pensées suicidaires se manifestent différemment pour chacun. Mais, le suicide est toujours précédé d’une grave crise. Repérer au plus tôt ces signes de détresse permet d’agir à temps.

Une personne qui a des idées suicidaires peut très vite passer de la joie à une profonde tristesse accompagnée d’une envie d’isolement. Elle peut par exemple faire des blagues sur le suicide ; changer sa routine quotidienne ; se replier sur elle-même ou trouver des excuses pour ne pas sortir ; avoir un goût soudain pour le risque ; s’isoler plus souvent.

Une personne ayant des pensées suicidaires semble irritée, fâchée, désespérée, contrariée pour peu de choses.

Des phrases comme « Je ne suis plus capable. », « Le monde serait mieux sans moi. », « Bientôt, je ne serai plus là. », « Je suis un fardeau. », « Je n’aurais pas à gérer ça si j’étais mort. », « J’aimerais être mort. », « J’aimerais ne jamais avoir été né. », « Je n’ai pas d’avenir. », « Je veux juste que ça arrête. » devraient vous interpeller.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »