Home / A la Une / Togo: Isabelle Améganvi « la déclaration de Yark n’engage que lui »

Togo: Isabelle Améganvi « la déclaration de Yark n’engage que lui »

Partagez ceci :

Une dizaine de députés ont rendu visite mardi devant l’Ambassade du Ghana au président du parti Les Démocrates, Nicodème Habia, en grève de la faim depuis 14 jours pour, dit-il, obtenir la libération des personnes détenues lors des manifestations politiques.

Il s’agit essentiellement des députés de l’opposition parlementaire avec à sa tête Isabelle Ameganvi.

« Notre présence ici ce matin, c’est pour te démontrer notre soutien parce que c’est un sujet d’intérêt commun  que tu es entrain de défendre ici  quand tu as pris sur toi de s’abstenir de manger jusqu’à gain de cause », a déclaré en dialecte la présidente du groupe parlementaire ANC, Isabelle Améganvi.

Avant de  condamner la  déclaration du ministre de la Sécurité Yark Damehane ce mardi sur les ondes de la radio, Isabelle a exhorté son ex collègue député Habia à ne pas prendre en considération les propos du ministre.

« Le deuxième objet de notre visite fait suite aux propos du ministre Yark qui disait que tu fais de la comédie. Nous voudrions profiter de l’instant pour lui dire que c’est pas de la comédie. Nous ne le voyons pas comme une comédie. Pour nous c’est plutôt une lutte d’un courageux. Et nous sommes de cœur avec toi. Ce que Yark dit n’engage que lui », a -t-elle ajouté.

A son tour, le député Jean Kissi, a également exprimé un soutien sans faille au gréviste et  a appelé le gouvernement à se rappeler du cas Étienne Yakanou qui a perdu sa vie dans le dossier des incendies des deux grands marché de Lomé et de Kara .

Ces parlementaires interpellent la CEDEAO à œuvrer pour la libération des personnes détenues que défend le collègue Nicodème Habia.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »