Accueil / Pays / Afrique Australe / Afrique du Sud : des fonctionnaires crient leur ras-le-bol

Afrique du Sud : des fonctionnaires crient leur ras-le-bol

Partagez ceci :

La nourriture, les frais de scolarité, l’assurance maladie, l’essence…En Afrique du Sud, les fonctionnaires sont en grève pour une augmentation de salaire afin de faire face aux dépenses dans un contexte où l’inflation sur un an dépasse les 7% en septembre. 

Un syndicat de fonctionnaire a mené une grève, jeudi 10 novembre, pour réclamer de meilleures hausses de salaires.

Après des négociations, souligne RFI, le gouvernement sud-africain a décidé d’imposer une augmentation de 3%, la première depuis 2018.

Mais elle est très loin d’être suffisante, selon les grévistes. Ils se sont lancés dans un bras de fer avec le ministère des Finances.

Plusieurs marches étaient organisées dans le pays à l’appel de la Public Servants Association (PSA), qui représente plus de 230 000 fonctionnaires.

À Pretoria, les manifestants se sont rendus devant le département du Trésor, avec à leur tête Jannie Oosthuizen, qui participe aux négociations.

Pour sa part, le gouvernement dit être limité par le budget et l’impossibilité d’alourdir la dette sud-africaine.

D’autres syndicats impliqués dans les négociations avec le gouvernement délibèrent toujours pour savoir s’ils appelleront bientôt, eux aussi, leurs membres à faire grève.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »