Arat Hosseini, l’enfant qui redonne de l’espoir au football iranien

En Iran, l’espoir renaît peu à peu chez les amoureux du ballon rond. Arat Hosseini, un jeune enfant de cinq ans raffole la toile avec ses vidéos de démonstrations. Dribbles, buts, abdos, pompes tous types de mouvements réalisés par les joueurs, ne lui sont, pas inconnus.

Les mouvements tous impressionnants sont filmés par son père pour montrer au monde entier le talent de son fils.

Le jeune prodige est à plus de 2 millions d’abonnés sur Instagram. Il est considéré par certains comme l’étoile montante du football iranien, même si soumettre un petit a de telles exercices est un crime pour d’autres internautes.

«Parfois, les gens me disent que si je vivais ailleurs qu’en Iran, je serais accusé de maltraitance et d’autres personnes m’accusent d’avoir utilisé mon fils pour gagner de l’argent. Mais il y a encore quelques personnes qui savent que je suis un père ordinaire comme beaucoup d’autres pères dans le monde. J’aime entraîner mon fils pour faire de lui un champion»,expliquait le père, il y a quelques mois auparavant d’après DakarBuzz qui cite France-Bleu.

Le but des vidéos pour Monsieur Hosseini, serait de donner de l’espoir à la population d’Iran: «Je partage ses vidéos afin que les familles pauvres comme nous apprennent qu’elles peuvent réussir sans installations coûteuses. Ils ont seulement besoin d’essayer. Je veux juste être une motivation pour les autres et j’aime mon fils», a-t-il ajouté.

Le jeune joueur pourra-t-il aussi contribuer à rehausser le blason du football iranien comme le font certains de ses ainés? La question reste posée.

Pour rappel, l’Iran est régulièrement placée au premier rang des sélections de la Confédération asiatique de football au classement mondial de la FIFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *