Accueil / A la Une / Bolloré va-t-il quitter l’Afrique ?

Bolloré va-t-il quitter l’Afrique ?

Partagez ceci :

C’est une interrogation du quotidien français « Le Monde ». Comme rapporté par RFi, le groupe Bolloré a chargé une banque d’affaires d’étudier la cession de son activité logistique en Afrique. Une branche qui emploie plus de 20 000 personnes. Bien avant de devenir un magnat des médias et de la communication Bolloré avait fait fortune grâce à son activité portuaire et ferroviaire en Afrique.

Aujourd’hui, Bolloré est présent dans 42 ports africains en qualité d’opérateur de terminaux, d’agent de lignes maritimes ou de manutentionnaire.

Il gère 16 terminaux à conteneurs, principalement en Afrique centrale et en Afrique de l’Ouest, mais aussi trois concessions ferroviaires, des entrepôts et des pots secs, etc…

La branche africaine pèse plus deux milliards d’euros de chiffre d’affaires et emploie 20 000 personnes. C’est aussi un vecteur essentiel de l’influence économique de la France en Afrique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »