Accueil / A la Une / Burkina : le Fespaco 2021 reporté à une date ultérieure

Burkina : le Fespaco 2021 reporté à une date ultérieure

Partagez ceci :

Principal rendez-vous du cinéma africain, l’édition 2021 du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) qui devait se tenir du 27 février au 6 mars, a été reportée sine die, pour cause de la pandémie au Covid-19.

Lors d’un point presse à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, le Conseil des ministres a annoncé sa décision de « reporter la tenue du Fespaco à une date ultérieure », a rapporté l’AFP.

Un report qui intervient après des semaines de réflexions et de rumeurs.

« Au regard de la situation sanitaire, tant au plan national qu’international, liée à la pandémie du coronavirus, il sera difficile de tenir le Fespaco à bonne date », a déclaré Ousseni Tamboura, le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication. En même temps, il a admis qu’« il ne sera pas facile pour nous de décider d’une [prochaine date) parce que cela est lié à l’évolution de la situation sanitaire »

Le Fespaco, principal rendez-vous du cinéma en Afrique depuis 1969, se tient tous les deux ans à Ouagadougou.

Il s’agit d’un rendez-vous cinématographique hors norme qui représente la fierté de tout un pays.

En temps normal, il prévoit 450 projections et réunit 5 000 professionnels du cinéma et des médias, ainsi que 100 000 spectateurs.

Depuis le début de la pandémie, le Burkina Faso a confirmé 10 423 cas de Covid-19 et 120 décès.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »