Accueil / Politique / Cameroun: un ambassadeur jette ses proches en prison, la raison
ean Pierre Biyiti Essam 20

Cameroun: un ambassadeur jette ses proches en prison, la raison

Partagez ceci :

L’ambassadeur du Cameroun en Israël, Jean Pierre Biyiti Bi Essam, aurait fait arrêter 6 de ses proches le lundi dernier. Il accuse ces derniers de vol de noix de coco. Cet ancien ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun est au cœur de l’actualité sur la toile depuis la nuit dernière.

Selon les informations de Cameroun Web, le diplomate aurait fait enfermer deux femmes de ses cousins, son neveu (unique fils de sa sœur) et trois autres membres de sa famille. L’ambassadeur reproche à ces derniers d’avoir ramassé frauduleusement sans son avis les noix de coco dans sa ferme au Cameroun.

« Le ministre Biyiti est propriétaire de plusieurs hectares de palmeraie dans son village à Mvoula. Depuis sa nomination comme ambassadeur en Israël depuis le mois de Mai 2018, il a confié la gestion de cette palmeraie à son fils William Biyiti. Mais ce dernier n’est pas vraiment intéressé par cette activité. C’est ainsi que la palmeraie et plusieurs investissements à hauteur de centaines millions sont aujourd’hui en abandon (ferme avicole, étang piscicole, porcherie, des dizaines d’hectare de cacao). Les populations qui ont donc observé cet état de chose ont commencé à aller ramasser des noix tombées à même le sol dans sa palmeraie », relate Boris Bertolt, un journaliste camerounais qui ajoute.

« Après quelques jours en garde à vue, ils seront déférés devant le juge à Ebolowa qui les placera en détention provisoire à la prison d’Ebolowa lundi en soirée »,apprend-on.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »