Home / A la Une / CAN 2023: la Côte d’Ivoire accepte le glissement

CAN 2023: la Côte d’Ivoire accepte le glissement

Partagez ceci :

La Côte d’Ivoire a accepté le glissement des CAN, a annoncé Ahmad, après son entretien avec le président de la république ivoirien, Alassane Ouattara. Le pays des Eléphants va enfin abriter la CAN 2023 à la place de l’édition 2021 attribué au Cameroun.

Présent à Abidjan hier, Ahmad a réussi à convaincre les Ivoiriens à attendre encore deux ans pour accueillir la Coupe d’Afrique ses Nations.

Suite à la décision finale des deux parties, le Ministre des Sports, Danho Paulin, a dévoilé la feuille de route communiquée par le chef de l’Etat ivoirien.

« Le gouvernement a pris acte de la décision de la CAF qui vient d’être présentée par le président de la CAF. Nous sortons de l’audience où le président de la République, nous a instruits de poursuivre l’ensemble des travaux en cours, afin que les délais soient tenus. Nous allons travailler dans ce sens avec le comité d’organisation pour que toutes les infrastructures sportives et d’hébergement soient réalisées dans les délais prévus », a affirmé le ministre.

« Le Président Ouattara a tenu à exprimer sa solidarité à l’ensemble des sportifs africains et surtout au Cameroun pour les investissements importants qui ont été réalisés. Et la Côte d’Ivoire, pays de paix, d’hospitalité et de dialogue, ne peut pas échapper à sa vocation d’être toujours au côté de la jeunesse africaine qui a besoin d’un événement aussi important. En ce qui concerne la Côte d’Ivoire, tous les investissements structurants programmés se feront dans les délais pour que la Côte d’Ivoire soit au rendez-vous de ce grand événement sportif pour la jeunesse africaine comme il a été indiqué par la CAF.  Le président nous a aussi exhortés de faire en sorte qu’il y ait une grande collaboration, une entente et une grande solidarité entre tous les acteurs du football africain et ivoirien », a -t’il ajouté

« Nous avons pris une décision douloureuse de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun. Mais vu les importants investissements déployés par l’Etat camerounais et par respect du président Paul Biya, nous avons mis en place un glissement des différentes dates. Mais, ce sont les pays concernés qui devaient accepter cette décision. Nous leur avons demandé cela par solidarité. Aujourd’hui, le président Ouattara a accepté que le Cameroun organise la CAN 2021 et la Côte d’Ivoire celle de 2023 », a déclaré le président de la CAF après l’audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »