Accueil / Non classé / Centrafrique : Danièle Darlan, la dame de fer qui tient tête au président Touadéra

Centrafrique : Danièle Darlan, la dame de fer qui tient tête au président Touadéra

Partagez ceci :

Présidente de la Cour Constitutionnelle centrafricaine, Danièle Darlan a mis fin au rêve du président Faustin-Archange Touadéra, pour son projet de changement de Constitution.

Adulée par des uns et critiquée par les autres, l’inflexible Danièle Darlan s’est opposée à toute procédure visant à modifier la loi fondamentale. Un revers pour le chef de l’État centrafricain.

Les huit juges de la Cour constitutionnelle ont annoncé le 23 septembre, qu’ils invalidaient toute procédure visant à modifier la loi fondamentale et que cette décision n’était susceptible d’aucun recours.

 Le chef de l’État et la présidente de la Cour constitutionnelle se connaissent et se parlent. Ils entretenaient, jusqu’à récemment de bonnes relations, selon Jeune Afrique.

A rappeler que la plus haute juridiction du pays, que préside Danièle Darlan, avait été saisie par une partie de l’opposition réunie au sein du Bloc républicain de défense de la Constitution (BRDC), après qu’un décret signé de la main de Touadéra et de son Premier ministre, Félix Moloua, avait ordonné à la fin d’août la création d’un « comité de rédaction du projet de Constitution ».

En l’état, la Constitution interdit au président, élu une première fois en 2016 et réélu en 2020 au terme d’un scrutin contesté, de briguer un troisième mandat.

Mais, affirmant devoir répondre « aux voix [qui] s’élèvent pour exiger une modification de la Constitution », Faustin-Archange Touadéra fait depuis plusieurs mois peu de mystère de ses intentions. 

Il sait pouvoir compter sur les divisions de l’opposition, autant que sur la lassitude de la communauté internationale et le soutien de ses alliés russes et rwandais.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »