Home / A la Une / Dr Christian Spieker: « aucun allemand n’investira au Togo sans réformes et élections transparentes »

Dr Christian Spieker: « aucun allemand n’investira au Togo sans réformes et élections transparentes »

Partagez ceci :

Le voyage d’illusion du Premier Ministre Sélom Klassou au sommet de « Afrika-Konferenz » organisé à Berlin le 19.11.2019 par la chancelière allemande pour encourager les investisseurs allemands d’aller investir en Afrique : Aucun allemand ne viendra investir au Togo sans les réformes et élections transparentes. La diaspora togolaise en Allemagne est au contrôle. Il est venu sur un terrain conquis par la diaspora qui informe les Allemands de tout ce qui se passe au Togo sous ce régime cinquantenaire.

Le Togo sous ce régime Faure Gnassingbé n´aura rien en Allemagne pour le PND. Il faut qu´ils fassent d´abord les réformes et ensuite aient le courage d´organiser des élections transparentes. Aucun investisseur allemand ne prendra ce gros risque de venir investir dans un pays qui ne veut pas se mettre aux normes démocratiques. La diaspora est au contrôle et l´attend ici. C´est son devoir et elle n´y manquera pas tant que ce régime ne fait pas ce que veut le peuple. Faure même a été attendu à Berlin par la diaspora ce mardi 19 nov. 2019, mais il n´est pas venu pour des raisons que lui-même connaît.

Si le gouvernement allemand se montre un peu clément envers le Togo en raison des relations diplomatiques, il ne faut pas que ce régime du Togo le confonde avec les investisseurs privés allemands qui sont eux, très rigoureux, directs et exigeants. Ce régime togolais se leurre en croyant que les entrepreneurs allemands viendront investir au Togo. La chancelière peut beau les encourager, ils ne viendront jamais investir au Togo car ils ne font pas confiance en ce système politique togolais. Combien de fois le printemps de coopération germano-togolaise n´a pas été organisé à Lomé par le ministère togolais des affaires étrangères pour inciter les Allemands à venir investir au Togo. Combien d´Allemands sont venus investir ? Aucun ! Ils ne viendront pas. Le régime peut beau leur mentir et se vanter auprès d´eux. Ils ne viendront pas. Toutes les conditions ne sont pas réunies pour investir.

Je l´ai déjà dit dans un de mes articles. L´Allemand ne s´engage pas dans une relation d´affaires sans être sûr que tout ira bien. Il avance très prudemment car c´est un peuple qui aime la sincérité, l´efficacité et l´honnêteté dans les relations d´affaires. L´Allemand ne s´amuse pas avec l´entreprise et l´industrie car c´est son point fort. Or, avec ce régime au Togo, ces conditions ne sont pas réunies. Les juridictions sont aux ordres du pouvoir exécutif. Pensez-vous qu´un Allemand viendra investir dans ce Togo ? Monsieur Sélom Klassou peut beau plaider pour le PND. Il n´aura rien ici en Allemagne car le monde industriel, le secteur privé allemand sait comment fonctionne le pouvoir au Togo. On sait que ce régime n´est pas démocratique, il n´y a pas de juridictions indépendantes. Les lois sont faites sur mesure pour favoriser une seule personne ou un seul camp. Au Togo tout est aux ordres du régime. Aucun Allemand ne viendra jeter son argent par la fenêtre dans ce pays où rien n´est sûr politiquement.

Sauf si tout a changé et nous, on est prêt pour tout changer et faire du Togo un pays modèle. C´est notre ambition patriotique pour 2020.

Certes, le Premier ministre Klassou va chercher à rencontrer les investisseurs allemands lors de ce sommet. Mais ce qui intéresse les investisseurs, c´est qu´il y ait d´abord démocratie, liberté d´expression, droits de l´Homme, coût abordable de l´Internet pour les entreprises et non leur forfait Internet qui part en l´air comme la fumée dans un très peu de temps.

Klassou connaît très mal l´Allemagne et les Allemands dans le domaine d´entreprise et d´investissement industriel. L´effort de la chancelière pour aider l´Afrique dans ce domaine en organisant ces sommets va profiter seulement à d´autres Etats africains que je ne voudrais pas nommer ici. Pourquoi elle n´est jamais venue au Togo alors qu´on était une colonie allemande? C´est la faute de ce régime qui ne veut pas le changement. C´est dû à la situation politique de notre pays. La chancelière allemande préfère les pays démocratiques et ne mettra jamais les pieds au Togo tant que ce régime ne prendra pas les bonnes décisions pour le pays et accepter l´alternance démocratique.

La diaspora attendait Faure Gnassingbé à Berlin ce mardi 19 nov. 2019 car elle savait qu´il allait venir dans le cadre de son PND. Mais lui-même sait que la diaspora ne lui laisserait pas venir ici et repartir tranquillement. C´est pourquoi il a avorté ce voyage et a envoyé son Premier ministre. Il fait la loi au Togo mais ici c´est la diaspora qui lui fait la loi et l´a mis en déroute. Chacun est maître chez soi sur son terrain.

Combien de Togolais vivent ici en Allemagne? Le Régime le sait par imagination. Mais l´Allemagne ne fait pas partie des pays où les Togolais ont le droit de voter à l´étranger car le régime au Togo pense qu´ ici est le bastion de la contestation. Donc, il ne veut pas donner le droit de vote aux Togolais vivant en Allemagne sous prétexte que le nombre requis n´est pas atteint et ils n´ont pas fait la carte consulaire. Ce ne sont pas ces lois taillées sur mesure et qui légalisent l´illégitimité, qui feront avancer le Togo. Notre pays régresse et n´avance pas. C´est très dommage. En Europe, plus le temps passe, plus on avance en développement. Mais chez nous au Togo, plus le temps passe, plus on recule.

Exemple : quand j´étais enfant à Atakpamé, il y avait les rails et le train venait de Lomé. Aujourd´hui ces rails sont ensevelis dans le sol et on ne les voit même plus. Diriger un pays pendant 50 ans, c´est ça ? Quand on compare l´Allemagne il y a 50 ans et l´Allemagne d´aujourd´hui, ce n´est pas la même chose. C´est ça le développement. Même pendant les 20 ans que j´ai passé en Allemagne, il fallait voir comment le visage de ma ville d´accueil a changé et partout en Allemagne c´est comme ça. Les gens réfléchissent tout le temps pour faire du bien et rendre la population heureuse. Au Togo c´est le contraire : rendre la population encore plus triste. C´est le cas dans ma ville natale, Atakpamé. C´est une ville que je n´ai plus reconnue. Tout est triste, rien n´a été fait sur le plan du développement. Aucune entreprise n´a été créée. En mon temps, quand j´étais enfant, il y avait usine d´égrenage du coton à Atakpamé et usine textile de Datcha où les gens venaient travailler. Aujourd´hui il n´y a rien de tout cela. Dans toute la région des plateaux, il n´y a aucune usine créée qui puisse embaucher les jeunes. Il n´y a rien. Ce cas est presque partout dans le pays, sauf dans la région maritime peut-être. Le Togo ne se limite pas seulement à la région maritime ou à Lomé. C´est tout le territoire qu´il faut développer. D´ailleurs, même à Lomé ce n´est pas ça, le développement. Au lieu de faire de la rénovation urbaine, ils ont abandonné tout le centre de Lomé et les bâtiments administratifs au bord de la mer pour se diriger vers GTA, car ils ne veulent pas rénover ce qui est déjà construit. Et le jour où les nouveaux bâtiments construits au niveau de GTA deviendront aussi vieux et délabrés ? Vont-ils les abandonner aussi ? Pour aller construire de nouveaux bâtiments où ? Il faut faire de la Rénovation urbaine (construire la ville sur la ville ou sur l´existant) et non de l´Étalement de la ville car le foncier est rare et cher. Ils exproprient les propriétaires de terrains sans les indemniser. Ce qui n´est pas légal. C´est ce qu´on m´a enseigné en droit de l´urbanisme. C´est le même problème pour l´hôpital Sylvanus Olympio. On a abandonné cet hôpital emblématique de la capitale au lieu de l´équiper pour aller poser une nouvelle pierre ailleurs pour un autre hôpital (dénommé Saint quoi ?), il y a quelques mois. Qui sont même les conseillers de ce régime ?

Pour son voyage en Allemagne en vue de participer à ce sommet « Afrika- Konferenz » à Berlin, Monsieur Sélom Klassou reviendra bredouille à Lomé. Il n´obtiendra aucune promesse de la part des investisseurs allemands pour le PND. Les Allemands ne sont pas des Chinois auxquels la démocratie et les droits de l´Homme ne sont pas une priorité. Il serait mieux pour le Régime de Lomé 2 d´aller chercher des investisseurs en Chine pour son PND car la démocratie n´est pas une priorité là. Aucun investisseur allemand ne viendra dans cette situation politique incertaine au Togo. Ce sont des gens qui ne font pas n´importe quoi sinon ils ne seraient pas là où ils sont aujourd´hui après deux Grandes Guerres mondiales qui ont détruit complètement leur pays et qu´ils ont reconstruit comme si rien n´était.

Faisons comme eux. Construisons le Togo en un peu de temps comme si ce régime n´avait jamais existé. C´est pourquoi ce régime doit céder en 2020 pour que nous puissions ensemble construire un Togo modèle.

Dr Christian Spieker, Candidat à la présidentielle de 2020

Traduction »