Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Mali / La menace terroriste est aux portes de la capitale du Mali

La menace terroriste est aux portes de la capitale du Mali

Partagez ceci :

Une double attaque a visé le poste péage de Kassela et le poste de la garde civile de Markakongo, dans la région de Koulikouro, le 2 janvier au soir. La localité de Kassela se trouve à environ trente kilomètres de la capitale malienne.

Le péage de Kassela a été attaquée en même temps que le poste de la protection civile de Markakongo, par des assaillants venus à moto. Selon des sources sécuritaires et des témoins, le gardien du péage, un agent des eaux et forêts, deux pompiers et trois civils auraient trouvé la mort lors de cette double attaque.

La Katiba Macina du Jnim, le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, lié à al-Qaïda est soupçonnée comme auteur de cet incident.

La menace jihadiste est bien établie dans le Nord et le Centre, et se rapproche de plus en plus de Bamako.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »