Home / A la Une / Niger : dix jours de coupure d’internet après des troubles post-électoraux

Niger : dix jours de coupure d’internet après des troubles post-électoraux

Partagez ceci :

Au lendemain de la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle, le réseau internet a été coupé depuis le 24 février. Les dix jours sans la connexion internet constituent d’énormes pertes sur le plan économique. Des organisations de la société civile sont montés au créneau.

Depuis le mercredi 24 février, il est impossible pour les abonnés de Niger Telecom, Zamani Telecom, Moov Africa Niger et Airtel Niger d’accéder aux services Internet. La coupure est intervenue dès la proclamation des résultats provisoires du second tour de la présidentielle. Des partisans de Mahamane Ousmane, candidat du RDR-Tchanji déclaré perdant, étaient descendus dans les rues pour protester.

Internet a été rétabli ce vendredi 5 mars dans la soirée après cette coupure d’internet qui a paralysé les communications et les transactions financières dans tout le pays, un des plus pauvres au monde.

D’après le syndicat des compagnies de téléphonies du pays, l’absence d’internet a fait subir aux trois compagnies privées de téléphonie des pertes quotidiennes de l’ordre de 80 millions de FCFA (plus de 120.000 euros).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »