Accueil / Politique / RDC: En visite à Kinshasa, François Hollande appelle à la fin des ingérences extérieures
François Hollande,742

RDC: En visite à Kinshasa, François Hollande appelle à la fin des ingérences extérieures

Partagez ceci :

L’ex président français, François Hollande est en visite à Kinshasa depuis mardi. Occasion pour l’ancien locataire de l’Élysée de se prononcer sur la crise entre la RDC et le Rwanda.

Mardi 27 septembre, François Hollande a envoyé un message depuis Kinshasa à la communauté internationale. L’ex président français a appelé à la fin des ingérences dans le pays.

« Le Congo est un pays souverain, indépendant, démocratique, qui doit régler par lui-même les affaires qui le concernent, y compris ces guérillas qui viennent troubler la vie des populations« , a déclaré François Hollande. « Le message que je dois porter, c’est la fin des ingérences de toutes sortes« , a poursuivi l’ex-patron de l’Élysée .

Le socialiste en compagnie de sa femme a visité le musée national mardi à Kinshasa et devait se rendre mercredi à Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, l’une de provinces en proie depuis près de 3 décennies à des violences perpétrées par des groupes terroristes qui sont soutenus parle voisin rwandais à en croire Kinshasa. Il assistera à l’inauguration d’un nouveau service de l’hôpital du célèbre gynécologue congolais et prix Noble de la Paix, Dr Denis Mukwege.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »