Home / A la Une / Sarkozy: « Être président, c’est passionnant mais on n’est pas propriétaire des lieux »

Sarkozy: « Être président, c’est passionnant mais on n’est pas propriétaire des lieux »

Partagez ceci :

L’avenir politique de Nicolas Sarkozy s’écrit désormais en pointillés. L’ancien président français a assuré dimanche que sa place n’était plus en politique. « Il faut savoir où est sa place. La mienne n’est plus dans la vie politique partisane. Je n’ai pas de calendrier politique », a-t-il déclaré sur les plateaux de France 2, dans le journal de 20H.

L’ancien locataire de l’Elysée a fait cette intervention quatre jours après la sortie de son livre « Passions« , un ouvrage qui rencontre un énorme succès auprès de la classe politique.

Dans ce 5è livre, qui parait tout juste à mi-mandat d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy est revenu sur ses successeurs, les affaires judiciaires, les fractures de la droite comme celle de la société française, mais aussi sur son avenir en politique ou plutôt son non-avenir.

À propos des 65% des sympathisants des Républicains (LR) qui souhaitent son retour, souligne BFMTV, l’ancien président répond: « Je suis très reconnaissant de cette fidélité mais ma place n’est plus là, définitivement ».

Il ajoute en ces termes: « Si je revenais, cela mènerait de la confusion et ce n’est absolument pas ce dont nous avons besoin”.

En évoquant sa passation de pouvoir avec François Hollande, il indique de nouveau qu’être président est « un poste magnifique, passionnant, mais il faut bien garder à l’esprit que l’on n’est pas propriétaire des lieux”.

Photo à la Une: Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »