Umalis Group
Home / A la Une / Togo : l’UFC encore en quête du pouvoir, 10 ans après son accord avec le RPT-UNIR

Togo : l’UFC encore en quête du pouvoir, 10 ans après son accord avec le RPT-UNIR

Partagez ceci :

Ce mardi 26 mai 2020 marque les 10 ans jour pour jour de la signature de l’accord politique de co-gouvernance entre l’Union des Forces du Changement (UFC) et le Rassemblement du Peuple Togolais, RPT, aujourd’hui devenu UNIR. Présentant le bilan de cet accord, les leaders du parti de Gilchrist Olympio ont fait savoir qu’ils entendent toujours briguer la magistrature suprême.

Intervenant ce matin sur une radio privée de la place, Isaac Tiakpé, l’un des hauts cadres du parti « Détia », a encore vanté les mérites du ‘compromis’ de cet accord. 

« Nous avons démontré que la politique est l’art du compromis. Ce compromis, c’est de pousser ceux qui étaient nos adversaires, le RPT, à comprendre que l’alternance doit se faire, mais dans des conditions pacifiques sans que ce soit comprise comme une revanche », a-t-il indiqué.

Presque totalement disparu de l’échiquier politique avec assez de militants perdus en faveur de l’ANC, le parti de fils de Sylvanus Olympio dit se reconstruire en attendant de pouvoir conquérir le pouvoir d’ici les dix prochaines années.

« Nous sommes encore en quête du pouvoir. Notre démarche est une démarche à long terme. Aujourd’hui, nous sommes dans une phase de reconstruction, de formation de cadres, des élites, de redéfinition de notre stratégie et je pense, sans optimisme béat, que dans une dizaine d’années, nous aurons la capacité de pouvoir compétir valablement avec le parti au pouvoir qui, rappelons-le, a une expertise et une expérience qui le mettent en position de force », affirme le conseiller spécial de Gilchrist Olympio, président national de l’UFC.

« Il y a un travail qui s’effectue en interne, dans le silence, pour davantage se positionner en 2025 et être en mesure de compétir à pied égal avec le candidat du parti au pouvoir », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »