Accueil / A la Une / Burkina Faso : que devient le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana ?

Burkina Faso : que devient le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana ?

Partagez ceci :

Mis aux arrêts le 10 janvier 2022 pour tentative de coup d’État, le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana se trouve toujours derrière les barreaux. A quel sort est-il voué ?

Depuis l’éviction de l’ancien président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré par le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, le nom du Chef de corps du 12e régiment d’infanterie commando semble relégué aux oubliettes.

Par ailleurs, la liste des chefs d’accusation s’est entre-temps rallongée. En plus de la tentative de coup d’État, Emmanuel Zoungrana est accusé de détournement de biens, d’enrichissement illicite et de blanchiment de capitaux.

Pour le Collectif amour pour la patrie (CAP), initiateur le samedi 7 mai dernier d’une manifestation à Ouagadougou, le lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana serait innocent et devrait être libéré. Selon les responsables de ce collectif, cette première manifestation serait la première d’une longue série si les autorités du pays ne réagissent pas à leur doléance.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »