Home / A la Une / Covid-19 : l’Afrique du Sud interdit la vente de ‘boissons alcoolisées’

Covid-19 : l’Afrique du Sud interdit la vente de ‘boissons alcoolisées’

Partagez ceci :

Afin de lutter contre la flambée des nouveaux cas de Coronavirus, l’Afrique du Sud interdit la vente d’alcool et restaure le couvre-feu.

Les traumatismes dus à l’alcool ont fortement augmenté en Afrique du Sud ces depuis la levée de l’interdiction le mois dernier. C’est la conviction du président sud-africain Cyril Ramaphosa.

Depuis lundi, l’interdiction de l’alcool est entrée en vigueur dans le pays avec effet immédiat et un couvre-feu nocturne.

“Nous avons donc décidé, afin de préserver la capacité des hôpitaux, de faire en sorte qu’il y ait suffisamment de lits dans nos hôpitaux qui ne soient pas pris par ceux qui viennent, suite à des traumatismes ou des blessures provoqués par l’alcool”, a déclaré M. Ramaphosa.

“Il est maintenant clairement établi que la reprise des ventes d’alcool a entraîné une pression importante sur les hôpitaux, y compris les unités de traumatologie et de soins intensifs, en raison des accidents de la route, de la violence, ainsi que des traumatismes liés à l’alcool”, a constaté le chef de l’Etat.

Une interdiction qui crée mécontentement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »