Fresh Kid, le plus jeune rappeur ougandais invité à retourner à l’école !

La ministre ougandais des affaires de l’enfance, Florence Nakiwala Kiyingi a invité le plus jeune rappeur ougandais, Fresh Kid, 7 ans, à poursuivre ses études.

« La ministre Nakiwala a conseillé à Fresh Kid d’arrêter de jouer et de rester à l’école » a relayé un quotidien local.

Le gouvernement par la voix de l’honorable Florence Nakiwala Kiyingi, a déclaré qu’il n’hésiterait pas à arrêter le jeune chanteur Patrick Ssenyonjo, alias Fresh Kid, sept ans, s’il insistait à poursuivre sa carrière musicale au lieu d’aller à l’ école.

A en croire les autorités, le jeune ne va pas à l’école parce qu’il est toujours occupé par la musique alors que d’autres enfants de son âge sont occupés à étudier à l’école.

Et d’ajouter, il fréquentait des endroits tels que les Night clubs , pas du tout appropriés pour un enfant de son âge .

La loi ougandaise, interdit aux enfants âgés de 1 à 17 ans d’être utilisés pour générer des revenus (par le biais d’un emploi formel). 

Pour rappel, Fresh Kid est le poulain de Texas Entertainment et son tube « Banteka » l’a révélé au public ougandais et est-africain.

Si la sortie de la Ministre respecte les lois du pays, il n’en n’est pas moins que certains internautes n’ont pas apprécié cette dernière. Ceux ci estiment que l’école n’est pas forcément la seule voie de réussite au regard des diplômés chômeurs qui pullulent dans le pays.

Résultat de recherche d'images pour "Fresh Kid"

Résultat de recherche d'images pour "Fresh Kid"
Image associée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *