Home / Affaires / Kiff No Beat : les 3 plus gros investissements de Didi B

Kiff No Beat : les 3 plus gros investissements de Didi B

Partagez ceci :

Membre majeur du groupe musical ivoirien Kiff No Beat, Didi B est parfois critiqué pour son coté « Bad boys ». Mais loin de cette impression, le chanteur a fait de gros investissements.

Bassa Zéréhoué Diyilem, alias Didi B sait flairer les opportunité et a désormais les moyens pour oser. Loin des bruits et des critiques, le lead vocal du clan des 5 Loups élargit de plus en plus ses champs d’activités.

En marge de la soirée de récompense du Primud où les Kiff No Beat ont été désigné meilleur groupe Rap Ivoire, Didi B s’est confié sur la mauvaise réputation qu’on lui attribue.

« Je suis un bad boys, je le sais. C’est comme ça que je me présente aux gens, il n’y a pas de mal à ça. Si je suis perçu comme un Bad Boys, cela n’induit pas que je suis un garçon tête en l’air et inconscient », indique Didi B à Vibe Radio.

Depuis plusieurs années, le jeune loup a grandit avec son groupe musical. Mais au-delà de tout, Didi B a investi dans la musique, notamment la production et en dehors de la musique avec la restauration.  « Depuis 3 ans, j’ai d’abord lancé mon propre label de production artistique, dénommé AFRICA MIND SET ou je produis près de 4 groupes d’artistes. J’ai mis également en place un studio d’enregistrement qui porte le nom du label : AFRICA MIND SET. J’ai aussi ouvert à Bingerville un resto-Lounge : le CAFE DU SOIR, que j’ai offert à mon père », a révélé DIDI B.

Traduction »