Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / La 356è pierre sacrée des Guins appelle à l’unité des Togolais

La 356è pierre sacrée des Guins appelle à l’unité des Togolais

Partagez ceci :

La 356ème édition de la fête « Epé-Ekpé » a connu son apothéose ce jeudi à Glidji-Kpodji, préfecture des Lacs. La pierre sacrée prise en pays Guin cette année est de couleur « blanche immaculée » et prédit la paix, le pardon et d’abondantes pluies pour favoriser les récoltes.

La pierre sacrée appelle à l’unité des togolais et le pardon. Elle est également porteuse d’un message politique à l’endroit du président Faure Gnassingbé et de ses collaborateurs.

Selon les prêtres, la pierre apporte son soutien indéfectible au chef de l’Etat. « La pierre dit que sa main est sur le chef de l’Etat et que ses pouvoirs sont avec lui. Pour ce faire, elle demande à ses collaborateurs d’être unis autour de lui », a-t-on fait savoir.

Outre cela, la pierre recommande le respect des enfants, des mers, fleuves et forêts. Elle annonce par ailleurs une bonne année pour les togolais qui respecteront ces recommandations.

« Pour que les Togolais puissent jouir des retombées positives, il faudra que les prêtres traditionnels de la préfecture des Lacs fassent des offrandes à la forêt sacrée, que la divinité de la terre appelée Sakpatè soit nourrie », expliquent les dignitaires.

Précisons que la prise de la pierre sacrée marque ainsi le début d’une nouvelle année dans la préfecture des Lacs et particulièrement chez les Guins.




Traduction »