Accueil / A la Une / Le nouveau parti de Gbagbo hérite des militants d’un parti « mort »

Le nouveau parti de Gbagbo hérite des militants d’un parti « mort »

Partagez ceci :

Gervais Coulibaly, le président de Cap Unir pour la démocratie et le développement (Cap-UDD) et ancien porte-parole de l’ex-président Laurent Gbagbo, invite ses militants à rejoindre le nouveau parti de Laurent Gbagbo en création.

Cette décision intervient après l’annonce du retrait de Gervais Coulibaly de la vie politique du pays pour se mettre à la disposition du corps préfectoral dont il est issu.

« Considérant la nécessité pour le Cap Udd de rester constant avec son idéologie de voir une Gauche rassemblée et forte, comme le souhaite son référent politique, décide la dissolution du Cap Udd », indiquent les résolutions du congrès de ce parti tenu samedi dernier à Abidjan.

Créé en 2013, le Cap Unir pour la démocratie et le développement (Cap-UDD) est officiellement dissout.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »