Accueil / Africa top success / Liz Truss, une Première ministre ayant battu le record de brièveté

Liz Truss, une Première ministre ayant battu le record de brièveté

Partagez ceci :

Après seulement 44 jours passés au 10 Downing Street, Mary Elizabeth Truss démissionne ce jeudi 20 octobre battant tristement le record de la plus éphémère chef d’un gouvernement britannique. Troisième femme Première ministre dans l’histoire de l’Angleterre, Liz Truss s’est confrontée à l’impossibilité de relever le défi de remettre le Royaume-Uni au travail et lutter contre la crise énergétique.

Margaret Thatcher (1979-1990), Theresa May (2016-2019) et Liz Truss appartiennent toutes trois au parti conservateur. Même si la politique de la désormais ex-cheffe du gouvernement britannique est souvent comparée à celle de la « Dame de fer », Liz Truss n’a pas pu s’attaquer à ses trois priorités : la situation économique, la crise énergétique et la santé publique ; comme elle l’avait signifié dans son discours de prise de fonction.

Nommée au ministère des Femmes et des Égalités, puis secrétaire d’État aux affaires étrangères sous Boris Johnson qu’elle a remplacé, Liz Truss a payé le prix de l’échec de son plan fiscal a conduit de plus en plus de députés à exiger son départ. Le Parti conservateur doit trouver au plus vite un nouveau chef. Le ou les candidats seront connus en début de semaine prochaine et le nouveau Premier ministre sera en poste en fin de semaine.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »