Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Mali : pourquoi les 46 militaires ivoiriens ne sont pas toujours libérés ?

Mali : pourquoi les 46 militaires ivoiriens ne sont pas toujours libérés ?

Partagez ceci :

La question alimente toutes les discussions. Malgré que le président togolais Faure Gnassingbé s’arrache les cheveux pour obtenir la libération des 46 militaires ivoiriens, détenus au Mali depuis le 10 juillet dernier, le dossier semble ne pas avancer. Qu’est ce qui pourrait bien expliquer cet état de chose ?   

Une source malienne affirme chez RFI dans un premier temps : « ça ira », avant de reconnaître que le processus évolue un peu en dents de scie ces derniers temps.

Selon toujours la radio mondiale, une autre source apporte une précision de taille : Bamako a envoyé à Abidjan un nouveau document à valider pour donner un coup d’accélérateur au dossier et attend le retour des autorités ivoiriennes.

Dans la capitale togolais, on reconnaît l’existence d’une récente lettre du gouvernement malien adressée au gouvernement ivoirien.

D’après RFI, la mission contient selon certains « les demandes » maliennes pour clore le dossier.

D’autres sources les qualifient d’« exigences ».

A appeler que les soldats ivoiriens ont été inculpés à la mi-août par la justice malienne notamment pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’État ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »