Home / Beauté / Mode : Fatim Sidimé veut faire des mannequins professionnels

Mode : Fatim Sidimé veut faire des mannequins professionnels

Partagez ceci :

Fatim Sidimé est une ex-mannequin ivoirienne qui a décidé de mettre ses connaissances et son expérience au service de la jeune génération. Elle va ainsi ouvrir son école des métiers de la mode et du mannequinat.

Annoncée en 2018, la première Ecole professionnelle des métiers de la mode et du mannequinat (EP2M) lancera ses activités à la rentrée 2019-2020 . Agréée par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, l’EP2M a pour vision d’apporter une formation professionnelle aux différents mannequins.

L’initiative de Fatim Sidimé vise à faire grandir une nouvelle génération de top modèles avec des compétences diversifiées. Le design, le stylisme, la coiffure, la conciergerie de luxe et plusieurs autres activités relatives à la mode seront les touches spéciales de cette école.

« Le but recherché, est de sortir le mannequinat de son mode artisanal et traditionnel de fonctionnement. C’est la bataille que nous menons depuis des années. Pour avoir gain de cause, il faut permettre à ceux ou celles qui souhaitent exercer le métier de mannequin d’avoir des armes adéquates. D’où la création de cette écoleOn est dans un monde où ce sont les élites qui se démarquent. Et pour ce faire, il faut avoir le maximum de qualification. Dans le marché du travail, on s’attarde de plus en plus sur ce que le postulant peut apporter à l’entreprise ou à l’employeur. Le beau plastique seul ne suffit plus », explique Fatim Sidimé dite Fatim Sydney de l’agence internationale Sydney Conceptuel.

Pour les rendre complets, Fatim Sidimé souhaite offrir aux apprenants des cours d’informatique, d’anglais, de français, d’éducation civique et morale et de mathématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »