Umalis Group
Home / A la Une / Patrick Ngowi : le succès à partir du petit prêt de sa mère

Patrick Ngowi : le succès à partir du petit prêt de sa mère

Partagez ceci :

Patrick Ngowi a trouvé très tôt le chemin du succès par l’audace. Aujourd’hui il est une célébrité du monde des affaires en Tanzanie. Et tout est parti du soutien de sa mère à travers un petit prêt.

C’est à 15 ans que Patrick a senti le besoin de se lancer. Au début, il gagnait de l’argent en parallèle au lycée, mais plus tard, il est devenu fondateur et président du Helvetic Group of Companies. A 18 ans, pour concrétiser ce désir il a convaincu sa mère qui lui a fait un prêt. Si aucun montant n’est évoqué dans la presse locale, l’on reconnait que ce coup de pouce a été déterminant pour lancer le petit Ngowi dans le grand bain.

Il a commencé à vendre des téléphones mobiles chinois, mais quand il a découvert qu’une infime partie des Tanzaniens ne bénéficiait d’aucun accès à l’électricité stable et fiable, il savait qu’il devait remédier à ce problème. Il met ainsi à contribution ses voyages vers la chine pour maitriser ce domaine et s’y lancer.

A 22 ans, NGOWI a mis en place Helvetic Solar Contractors Limited, une société pionnière dans la fourniture, l’installation et la maintenance de systèmes solaires dans les localités du Nord de la Tanzanie. Une première du genre. Le jeune entrepreneur a acheté des modèles bon marché aux fabricants chinois et les a vendus aux amateurs de gadgets tanzaniens à des prix beaucoup plus élevés. Cette première start-up a donné à Ngowi un bénéfice de 150 000 $.

En 2013, Helvetic Solar a reçu le prix à la croissance la plus rapide et le numéro un du Top 100 des entreprises de taille moyenne en Tanzanie. La société de Ngowi a installé 6000 systèmes solaires sur les toits. 

Aujourd’hui, il s’agit du réseau d’entreprises d’énergie renouvelable qui connaît la croissance la plus rapide en Afrique de l’Est (au Kenya, en Ouganda, au Rwanda et au Burundi).  Il y a quelques années déjà, le Magazine Forbes le présentait comme l’un des 10 jeunes milliardaires africains à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »