Accueil / A la Une / Présidentielle au Mali: non encore publiés, les résultats déjà contestés par Soumaïla Cissé

Présidentielle au Mali: non encore publiés, les résultats déjà contestés par Soumaïla Cissé

Partagez ceci :

Les résultats finaux de l’élection présidentielle malienne, qui ne sont pas encore sortis des urnes, font déjà objet de contestation de la part l’opposant Soumaïla Cissé.

Le principal adversaire du chef d’Etat sortant Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé lundi, devant ses partisans, son intention de rejeter les résultats avant même leur publication, en accusant le camp IKB de « fraude ». Il a d’ailleurs appelé les Maliens à se mobiliser, rapporte RFI.

« D’ores et déjà, nous rejetons les résultats. J’appelle tous les Maliens à se lever (…). Nous n’accepterons pas la dictature de la fraude », a-t-il lancé.

Son appel aura-t-il un écho favorable auprès de ses sympathisants?  Pourra-t-il mobiliser des foules pour revendiquer une quelconque victoire ? Un exercice qu’il n’a pas vraiment réussi au second tour du scrutin?

En effet, Soumaïla Cissé demeure un candidat isolé qui s’est présenté dimanche 12 août. Ce dernier n’a pas réussi à fédérer autour de lui les autres candidats de l’opposition, notamment les deux faiseurs de rois, Aliou Diallo et Cheick Modibo Diarra.

Par ailleurs, les électeurs de Bamako n’ont pas voulu braver la pluie dimanche. Il s’avèrerait difficile voire impossible de les imaginer descendre dans la rue dans quelques jours.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »