Qatar: de l’air conditionné même dans les rues, la chaleur fait sa loi

TAB Group Business
Partagez ceci :

Bien que faisant partie des pays les plus riches au monde, la chaleur est insoutenable au Qatar. Pour soulager sa population et aussi en prélude à l’organisation de la Coupe du monde 2022, la climatisation est mise à la disposition de tous et partout.


Les Qataris peuvent désormais profiter de l’air conditionné n’importe où rapporte le Parisien qui cite un article paru dans Washington Post. Selon notre source, l’air frais est désormais diffusé sur les marchés, le long des trottoirs ou encore dans les centres commerciaux de plein air. Il faut aussi ajouter que, de plus en plus d’équipements publics sont dotés de systèmes de climatisation extérieure.

Les plus de 40 000 spectateurs attendus pour le Mondial de 2022 n’auront pas à se soucier de la chaleur.

En effet, la température aurait atteint les 46 °C et le nombre de décès lié à la chaleur, notamment des étrangers est considérable.

Nombreux sont les athlètes qui ont dû abandonné lors des derniers mondiaux d’athlétisme à Doha, malgré les dispositions mis en place.

Le pays consomme près de 60 % de son électricité en climatisation et ce chiffre devrait augmenter d’ici 2030 avec ce projet et le réchauffement climatique.

« C’est une question de survie. Il fait trop chaud. C’est la réalité… Sans ces climatiseurs, la vie à l’extérieur serait tout simplement insupportable », ont concédé plusieurs spécialistes face au projet. Loin d’être un luxe, la climatisation se révèle être plus qu’une nécessité.

Fortement industrialisé, le Qatar est le plus grand pays émetteur de gaz à effet de serre par habitant selon la Banque mondiale. Ses températures augmenteraient, d’après notre source de plus de 2 °C depuis sa période préindustrielle.

Le développement a un prix, diront certains.