Home / A la Une / Racisme, cette culture entretenue par les « africains blancs »

Racisme, cette culture entretenue par les « africains blancs »

Partagez ceci :

Fait tant décrié dans les sociétés, pays et continents, le racisme n’est pas seulement l’apanage des habitants d’autres continents. Les africains ‘’Blancs’’, le font en sourdine. En Tunisie, Algérie ou encore au Maroc, le racisme est de coutume.

Le racisme en Tunisie, « c’est quelque chose de silencieux, de rampant », dit Saadia Mosbah directrice de l’association « M-nem-ty » (c’est mon rêve), une association engagée contre le racisme.

Malgré sa peau noire, l’activiste se sent tunisienne comme n’importe qu’elle autre.

A travers « M-nem-ty » Saadia Mosbah s’insurge contre le déni des autorités, souligne la BBC.

L’association rêve d’égalité et de justice, un combat contre les discriminations raciales en Tunisie. Un aboutissement qui serait plus qu’une victoire pour les activistes tunisiens.

L’association ambitionne sensibiliser la population, notamment les enfants, car c’est par là qu’il faut commencer. Dans la première école qu’ils ont visitée, il n’y avait « qu’un seul petit noir ».

Une fille disait qu’elle voulait bien jouer avec lui, mais que sa mère lui avait dit de ne pas jouer avec les enfants noirs, rapporte une source.

La communication pour un changement de comportement s’avère plus que nécessaire dans ces pays où les noirs ne représentent que 15 ou 20 % de la population et restent marginalisés.

Saadia Mosbah souhaite que les Tunisiens acceptent leur part d’ »africanité » car ils sont des fils du continent, un continent qui rassemble nous tous, l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »