Showbiz : vers la prise de pouvoir du Zouglou, Bilé Didier rentre à Abidjan

Partagez ceci :

Bilé Didier retourne à Abidjan. Après plus de 25 années passées en France, celui qui a contribué à la naissance du Zouglou en Côte retourne chez lui. Un retour définitif selon ses explications.

C’est l’artiste lui-même qui a rendu publique, l’information. Il a livré dans la foulée, les motifs de ce retour au pays natal.

«C’est le grand retour, je viens m’y installer. J’ai passé près de 25 ans en Europe, j’ai décidé de rentrer définitivement. J’avoue que j’ai entendu pas mal de choses pendant tout ce temps me concernant. J’ai été interpellé, invectivé. Les gens trouvaient que ce n’est pas normal qu’en temps que précurseur du Zouglou, je ne sois pas au devant de ce mouvement. On dit que j’ai délaissé le mouvement zougloutique. J’ai aujourd’hui décidé de prendre mon baton de pèlerin et agir pour le devenir du Zouglou », fait savoir le pionnier du Zouglou. 

Le maître du Zouglou arrive avec une nouvelle. Il va offrir un grand espace pour la promotion du mouvement. Ce nouveau temple aura pour nom «LA FAC DU ZOUGLOU».

«C’est dans la logique des choses que je veuille aujourd’hui me lancer dans un projet zougloutique. C’est chose faite, je suis de retour au pays avec la FAC DU ZOUGLOU. J’avoue que c’est une idée que j’ai mûri depuis plusieurs années. On ne va pas passer tout le temps à «Libérer oh toi !», il faut penser à la retraite, aux enfants. J’ai décidé d’ouvrir l’un des endroits zougloutiques les mieux aménagés et les plus courus qu’Abidjan n’ait jamais connu, du côté de la Riviera».