Home / A la Une / Tanzanie: le chef de file de l’opposition agressé et hospitalisé

Tanzanie: le chef de file de l’opposition agressé et hospitalisé

Partagez ceci :

Des inquiétudes pour Freeman Mbowe. Le chef de la principale formation de l’opposition a été hospitalisé dans le centre du pays. Ceci après avoir été attaqué par des hommes non identifiés, dans la nuit de lundi à mardi.

Freeman Mbowe a été blessé à la cuisse avant d’être conduit à l’hopital. « Il y a des informations, selon lesquelles M. Mbowe a été attaqué par trois personnes qui lui ont cassé la jambe droite. Nous continuons de suivre l’affaire, il est toujours à l’hôpital« , a déclaré, mardi, le commandant régional de la police, Gilles Muroto, à une télévision locale.

A en croire les informations de l’AFP, les évènements se sont déroulés à Dodoma, la capitale politique de la Tanzanie et siège du Parlement. « Notre priorité maintenant, c’est sa santé. Nous ferons une déclaration après« , a déclaré le secrétaire général de Chadema, son parti, principal formation politique d’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »