Togo: braquage à répétition, le ministre Yark doit-il rendre le tablier ?

Partagez ceci :

L’insécurité est de plus en plus grandissante à Lomé, la capitale. Au sein de la population, livrée à des individus mal intentionnés et armés, l’inquiétude est constante. Les autorités en charge de la sécurité en sont d’ailleurs conscientes. Mardi dernier, elles ont procédé à l’évaluation de la situation. Mais visiblement, les approches de solutions demeurent sans résultats satisfaisants.

La solution à ce problème, eh bien, le Mouvement Martin Luther King entend l’arracher à travers une manifestation à laquelle, il a convié la population le 25 juillet prochain devant le ministère de la Sécurité.

Face à la recrudescence des braquages et la psychose que cette situation crée au sein de la population, nombre d’acteurs de la société civile, au rang desquels figure le pasteur Edoh Komi du MMLK, appellent à la démission du Général Yark Damehane.

Lire le communiqué du MMLK

MMLK / INSÉCURITÉ ET BRAQUAGES RÉCURRENTS À LOMÉ : LE MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING APPELLE À UNE MANIFESTATION LE 25 JUILLET 2019 DEVANT LE MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ

Les habitants de la capitale Togolaise s’inquiètent davantage de l’ampleur exponentielle de l’insécurité grandissante au quotidien avec les braquages récurrents savamment opérés par des individus jusqu’ici introuvables . Ces derniers, loin d’être effrayés et découragés par les mesures offensives annoncées par les responsables de la sécurité togolaise, poursuivent avec succès leurs opérations armées semant la panique et la terreur au sein des paisibles populations. Le point de non retour est atteint et la vie de tous les citoyens est en danger constituant de défis majeurs pour les dirigeants .

L’Etat dont la mission régalienne est d’assurer la sécurité et la protection des citoyens a lamentablement failli et le gouvernement avec son premier chef doit rendre le tablier pour haute trahison selon les normes , mais peine perdue .

Personne n’est à l’abri de cette insécurité et il nous revient de nous mobiliser pour exiger le retour à la sécurité et à l’ordre .

Pour ce faire , le Mouvement Martin Luther King appelle à une manifestation le 25 juillet prochain devant le ministère de la sécurité pour protester contre l’insécurité et exiger la sécurité pour tous les citoyens.

Lomé , le 13 juillet 2019
MMLK/ la voix des sans voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *