Accueil / A la Une / Togo : retiré d’un groupe Whatsapp, la réaction de ce député fait rire

Togo : retiré d’un groupe Whatsapp, la réaction de ce député fait rire

Partagez ceci :

L’histoire peut prêter à sourire. Mais ce sont des faits avérés. Djissénou Kodjo, un député indépendant de la circonscription électorale de Yoto (Ahépé) aurait engagé des poursuites contre Kpékpé Yawovi, l’administrateur d’un groupe WhatsApp dénommé « Ahé Sport ».

Dans une correspondance en date du 15 septembre 2021, adressée au procureur de la République de Tabligbo, avec des fichiers audio à l’appui, l’administrateur de la plateforme de discussion, aurait retiré le député sans raison.

Dans la note, ce dernier s’est dit diffamé.

Selon la note adressée au procureur, comme rapporté par notre confrère d’Emergence Media, le député a fait comprendre qu’après avoir été sorti du groupe, un membre du groupe a essayé de savoir la raison pour laquelle le député a été retiré.

Suite à cette question, un membre du groupe a traité le député d’escroc.

Après investigation, renseigne notre source, le député s’est rendu compte que l’administrateur qui l’a retiré du groupe est l’instigateur principal des propos diffamatoires.

Suite à cela, souligne-t-on, l’élu du peuple a décidé de porter plainte contre l’administrateur pour injures, diffamation et atteinte à l’honneur.

Selon le courrier, l’administrateur de son côté devra aussi “apporter les preuves de ses allégations afin que la loi puisse s’appliquer dans sa rigueur”.

Togo : retiré d'un groupe WhatsApp, un député porte plainte contre l'administrateur pour diffamation




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »