Cameroun: « 1958 », Blick Bassy rend hommage au père de l’indépendance

Blick Bassy, le chanteur met les bouchées doubles pour son quatrième album. « 1958 », l’album du chanteur, compositeur, guitariste et percussionniste camerounais rend hommage à Ruben Um Nyobè, le leader indépendantiste, tué par l’armée française le 13 septembre 1958.

En plus du leader, l’artiste passe également en revue les compagnons de lutte de ce dernier à savoir Félix-Roland Moumié (mort empoisonné en 1960 par un agent français) et Ernest Ouandié (fusillé en 1971).

Sorti le 08 mars dernier, l’album retrace aux jeunes le parcours de ce vaillant combattant de l’indépendance.

Pour mieux l’édifier, l’artiste en collaboration avec le conteur Binda Ngazolo ajoute une web-série, accompagnée d’un essai bilingue (anglais-français), écrit par le journaliste britannique Andy Morgan.

Présentée en sept épisodes, la web-série évoque la lutte pour l’indépendance au Cameroun et la mort de Ruben Um Nyobè .

Un ambitieux projet qui, rapporte Le Monde, ne passe pas inaperçu dans le contexte d’examen de la mémoire coloniale.

« J’avais quatre ans en 1958 quand « Mpodol » (surnom donné à Um Nyobè, qui signifie porte-parole) a été assassiné. J’ai senti le souffle de sa disparition quand j’étais enfant. On a ressenti cette douleur dans tout le pays. Um Nyobè a investi toute son existence, toute sa vie, pour nous porter vers l’indépendance totale », indique Binda Ngazolo.

Binda Ngazolo explique que le résistant était la figure de proue des syndicats qui ira défendre la cause indépendantiste et unitaire du Cameroun à l’ONU.

Son parti, l’Union des populations du Cameroun (UPN), interdit par la France, Ruben est obligé de poursuivre ses activités politiques en clandestinité.

Assassiné par l’armée française le 13 septembre 1958, son rêve de libérer le Cameroun est enterré. Le pays n’accèdera à l’indépendance que deux ans plus tard. Un hommage digne d’un retour aux sources qui sera d’une utilité pour la jeune génération.

Il faut souligner que l’artiste a, à son actif plusieurs titres, albums, spectacles, et prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *