Accueil / Non classé / Cameroun : Bolloré perd un procès contre Mediapart
Vincent Bollore, Chairman of media group Vivendi attends the company's shareholders meeting in Paris, France, April 25, 2017. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Cameroun : Bolloré perd un procès contre Mediapart

Partagez ceci :

C’est officiel ! La justice a débouté définitivement le groupe Bolloré après un article de Mediapart sur ses activités au Cameroun.

Après six ans de procédure, la Cour de cassation donne raison au journal d’instigation suite à un article intitulé: « Comment le groupe Bolloré a ruiné deux entrepreneurs camerounais », pour lequel la journaliste Fanny Pigeaud ainsi que le fondateur du site d’information, Edwy Plenel, étaient poursuivis par la multinationale française.

Pour la justice ces deux professionnels de médias, avaient fait leur travail de bonne foi.

« Diffamatoire » parce que l’article porte atteinte à l’honneur de Bolloré, certes. Cependant, en dénonçant des agissements d’une de ses filiales au Cameroun, la victoire est donc bien du côté de Mediapart, selon l’un de ses avocats, Emmanuel Tordjman.

« La seule victoire qu’il y ait, c’est le fait que la Cour de cassation ait débouté Monsieur Bolloré. Elle a considéré qu’il était nécessaire que le public puisse être informé. Mediapart avait perdu devant le tribunal correctionnel et la Cour d’appel de Versailles, puis la Cour de cassation ont fort heureusement donné raison à Mediapart, en faisant primer la liberté d’information sur des sujets d’intérêt général », souligne Emmanuel Tordjman.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »