Accueil / A la Une / Charles Blé Goudé retourne à la CPI, les raisons
charles-ble-goude

Charles Blé Goudé retourne à la CPI, les raisons

Partagez ceci :

Acquitté par la CPI en mars dernier après son procès lié à l’affaire de la crise post électorale 2010 en Côte d’ivoire, Charles Blé Goudé sera à nouveau face aux juges de la Cour Pénale Internationale(CPI) le 13 décembre prochain. L’objet de l’audience ? Le président du Cojep va défendre ses prétentions devant la Cour car il souhaite être dédommagé après avoir passé toutes ses années derrière les barreaux.

L’ancien leader des Jeunes Patriotes ne comptent pas renoncer à sa requête d’indemnisation déposée devant la CPI.

L’ancien ministre de la jeunesse estime qu’il a été privé à tort de sa liberté pendant plusieurs années et qu’il a droit à une indemnité de la part de l’institution judiciaire internationale.

Et comme l’annonce sa porte-parole, Madame Solange Tagro, il sera devant les juges de la CPI pour défendre sa requête.

« Dans le cadre d’une requête d’indemnisation qu’il a déposée devant la Cour Pénale Internationale(CPI), monsieur Charles Blé Goudé informe l’opinion nationale et internationale, ainsi que les médias, qu’à sa demande, une audience publique se tiendra le lundi 13 décembre 2021 de 15h à 17h devant la chambre constituée à cet effet« , indique un communiqué du Cojep, émanant de la porte-parole de Blé Goudé qui précise que « monsieur Charles Blé Goudé prendra la parole aux fins d’exposer directement aux juges, les motifs de sa requête notamment les préjudices subis ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »