Accueil / Africa top success / Christiane Ossouka Raponda, première femme vice-présidente du Gabon

Christiane Ossouka Raponda, première femme vice-présidente du Gabon

Partagez ceci :

Nommé le lundi 9 janvier par décret présidentiel, Rose Christiane Ossouka Raponda devient la première femme vice-présidente du pays. Son rôle sera d’« assister » le chef de l’Etat. Jusqu’à cette nomination, elle était Premier ministre. Son ancien poste est confié à Alain-Claude Bilie By Nze.

De Ministre du Budget dans le gouvernement Ndong Sima (2012-2014) à ministre de la Défense en passant par le poste de Maire de la capitale Libreville (une première dans l’histoire du pays), Mme Raponda a définitivement brisé le plafond de verre dans la sphère politique, dans ce pays qui se prépare aux élections présidentielles cette année.

Le scrutin présidentiel et législatif doit se tenir en août prochain.

Cette économiste de 59 ans, formée à l’Institut gabonais de l’Économie et des Finances, assure désormais le poste de vice-présidente de la république, vacant depuis mai 2019.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »