Umalis Group
Home / A la Une / Claudy Siar : « Je suis pour que l’Afrique sorte de toutes les instances internationales »
claudy-siar

Claudy Siar : « Je suis pour que l’Afrique sorte de toutes les instances internationales »

Partagez ceci :

La journée mondiale de l’Afrique célèbre l’anniversaire de la signature des accords de l’OUA (Organisation de l’Unité Africaine), le 25 mai 1963. Ce lundi donc, cette journée est encore célébrée. Occasion pour l’animateur star de l’émission « Couleurs tropicales » sur Radio France International (RFI), Claudy Siar de se prononcer de nouveau sur des réalités qui à l’Afrique sont propres.

La question du franc CFA, l’appartenance de l’Afrique à des instances internationales, la fin de l’asservissement du continent, voilà entre autre les sujets sur lesquels a intervenu le journaliste.

Se prononçant sur la fin de l’appellation franc CFA de la monnaie des pays de l’UEMOA, que le parlement français a voté, il y a quelques jours, l’activiste panafricaniste a justement laisser entendre que : « changer de nom ou changer radicalement de monnaie ne sert à rien si on reste dans le système monétaire mondial créé et contrôlé par les occidentaux ».

A en croire Claudy Siar,  » nous serons toujours à la table de l’autre ! Nous manquons de confiance en nous et surtout de capacité à s’unir pour bâtir et donc grandir ensemble ».

Revenant sur l’appartenance de l’Afrique à des instances internationales, le présentateur de l’émission The Voice prend une position claire : « Je suis pour que l’Afrique sorte de toutes les instances internationales (Nations Unies, FMI, Banque Mondiale, OMS, Tribunal International…), qui explique son asservissement politique, social, industriel et monétaire ».

L’homme reste d’ailleurs convaincu que « Un autre monde est possible, encore faut-il l’avoir imaginé…et en être conscient ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »