Accueil / A la Une / « Le Covid-19 est le premier ennemi du Burundi », selon le président

« Le Covid-19 est le premier ennemi du Burundi », selon le président

Partagez ceci :

Le président Évariste Ndayishimiye a déclaré le Covid-19 premier ennemi du Burundi qui fait face depuis le début de cette année 2021 à une deuxième vague.

Des chiffres officiels indiquent 2 600 cas de Covid-19 confirmés dont 6 décès depuis un an déjà ; alors que selon une source du ministère de la Santé, il y aurait 7 486 personnes testées positives au 24 mars dernier.

Presque toutes les provinces du Burundi sont touchées. Toutefois, le Burundi ne veut pas entendre parler de vaccins contre le Covid-19 « encore au stade expérimental ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »