Umalis Group
Home / deux / Maroc: un projet de télémédecine en zone rurale

Maroc: un projet de télémédecine en zone rurale

Partagez ceci :

Le Maroc veut aller loin dans les soins de santé à l’endroit des populations. Le pays a ainsi lancé la phase d’expérimentation de son projet de télémédecine. Ce projet est piloté depuis ses premiers pas par la Société marocaine de télémédecine (SMT).

Plusieurs centres de santé du pays ont été ciblés pour faire l’objet de ces tests en milieu rural. Il s’agit notamment du village d’Anfgou, celui d’Imilchil, dans la province de Midelt ; dans le centre de santé du village de Zaouïat Ahensal, dans la province d’Azilal.

Au cours de ce mois de novembre, d’autres sites seront encore explorés. Il s’agit des localités d’Ait Tamlil, dans la province d’Azilal, de Taliouine dans la province de Taroudant et de Talsint, dans la province de Figuig.

La SMT espère dans toutes ces localités, des résultats positifs. En cas de réussite le projet de télémédecine sera étendu à une trentaine de nouveaux sites, au premier semestre 2019. Parmi ceux-ci, figurent des hôpitaux régionaux qui joueront alors le rôle de hubs de télémédecine. Ils auront la charge de coordonner toutes les activités de santé dans leur région d’implantation. Ces  hôpitaux auront à travailler en collaboration avec l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé qui jouera le rôle de hub national.

Ce projet est fruit d’un partenariat regroupant les ministères de la Santé, de l’Intérieur et de l’Education nationale, les services médicaux relevant de l’Inspection des Forces armées royales, l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) et l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé. Le Maroc se donne comme ambition de couvrir 160 communes rurales,  près de 2 millions de personnes qui peinent à accéder aux services de santé de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »