Umalis Group
Home / A la Une / Moïse Katumbi, l’opposant congolais rentre enfin au bercail !

Moïse Katumbi, l’opposant congolais rentre enfin au bercail !

Partagez ceci :

Après cinq ans loin de la capitale congolaise, l’ancien gouverneur du Katanga Moïse Katumbi est arrivé ce vendredi à l’aéroport de Kinshasa. Il doit être reçu samedi par Félix Tshisekedi dans le cadre des consultations nationales entamées lundi. Il s’agit pour le président de trouver le moyen de se défaire de l’influence de son prédécesseur Joseph Kabila, dans un contexte de crise politique au sein de la coalition CASH FCC au pouvoir.

Les partisans de Moïse Katumbi et les militants d’autres partis ont bravé la pluie pour l’accueillir à sa descente d’avion à l’aéroport de Kinshasa, ce vendredi.

« Je suis venu répondre aux consultations du chef de l’État, car le pays est en situation de détresse. Nous devons travailler ensemble » a déclaré Moïse Katumbi à sa descente de l’avion. Cela fait cinq ans qu’il n’est pas venu à Kinshasa.

Il a fait part de sa « très grande joie » d’être là et il a tenu à remercier la population de Kinshasa: « S’il n’y a pas eu de troisième pénalty, c’est grâce au peuple kinois ».

Moïse Katumbi dit être venu pour écouter le président Tshisekedi et il devrait être reçu dès vendredi. L’ancien gouverneur du Katanga représente tout de même 68 députés, quand la coalition présidentielle n’en compte que 48.

Son convoi a été bloqué à la sortie de l’aéroport, les militants se sont pressés autour. Il y avait des militants de Ensemble pour la République et du MLC de Jean-Pierre Bemba.

L’ancien vice-président avait demandé à ses partisans d’accueillir son collègue Moïse Katumbi à l’aéroport. Il y avait aussi des militants de l’UDPS, le parti présidentiel, qui scandaient « Fatshi Béton » et saluaient le retour du « frère » Moïse Katumbi.

À la sortie de l’aéroport, sur une grande banderole, on pouvait lire: « Félix Tshisekedi Tshilombo souhaite la bienvenue à Moïse Katumbi Chapwe ».

Avec RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »