Home / A la Une / Sommet de l’UA 2019: le Niger veut former 2000 agents en hôtellerie et restauration

Sommet de l’UA 2019: le Niger veut former 2000 agents en hôtellerie et restauration

Partagez ceci :

Le prochain sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine est prévu au Niger. Un grand rendez-vous continental pour lequel le Niger voudrait être à la hauteur. A cet effet, les autorités pensent à former deux milliers d’agents.

Le projet de formation de ces agents en charge de l’hôtellerie et de la restauration vise à offrir aux hôtes du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, des services de qualité.

Ainsi, des maitres d’hôtel, gouvernantes, serveurs, cuisiniers, femmes ou hommes de ménage, cavistes recevront une formation adéquate. Il s’agit en fait d’une remise à niveau pour ces agents qui sont déjà dans leurs domaines respectifs depuis un moment. Une manière de les mettre sur une même longueur d’onde et être à la hauteur de la lourde tâche qui les attend.

La formation des agents est une initiative du Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa) en collaboration du ministère du Tourisme et de l’Artisanat et de l’Agence de l’Union africaine Niger 2019.

Toujours dans le cadre des préparatifs pour le sommet de l’Union africaine de 2019, le ministre nigérien en charge du Tourisme a entamé le processus de normalisation des établissements hôteliers et de restaurations, en début du mois d’Août.

Le sommet est une vraie occasion pour le pays de faire parler de lui, faire découvrir ses potentialités, ses richesses et ses atouts. Un vrai rendez-vous sur lequel tablent le gouvernement nigérien pour augmenter la notoriété du pays à l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »