Accueil / Afrique du Nord / Adhésion aux BRICS : la Chine soutient la candidature de l’Algérie
Algérie, Brics

Adhésion aux BRICS : la Chine soutient la candidature de l’Algérie

Partagez ceci :

L’Algérie a désormais le soutien de la Chine en ce qui concerne sa candidature d’adhésion au groupe des pays émergents les BRICS.

En marge de la 77e Assemblée générale des Nations unies, le ministre algérien des affaires étrangères, Ramtane Lamamra, et son homologue chinois ont eu un tête-tête. A l’issue de cette rencontre, le chef de la diplomatie chinoise M. Wang s’est fendu d’une déclaration sans ambiguïté aucune. « La Chine soutient l’Algérie dans son rôle de président tournant de la Ligue arabe et dans la bonne tenue du Sommet arabe et accueille favorablement son adhésion la famille des BRICS », a indiqué M. Wang, cité dimanche par l’agence Chine Nouvelle.

Une bonne nouvelle pour l’Algérie qui a exprimé son souhait d’intégrer le bloc des pays émergents depuis quelques mois. En juin dernier, le président Abdelmadjid Tebboune avait estimé que « l’adhésion à ce groupe mettrait l’Algérie, pays pionnier du non-alignement, à l’abri des tiraillements entre les deux pôles », avaitil assuré.

Acronyme anglais des noms des pays qui le compose, le BRICS est composé de la Chine, de la Russie, de l’Inde, du Brésil et de l’Afrique du Sud.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »