Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Guinée-bissau / Bissau : le président Embalo et son gouvernement ont échappés à un coup d’Etat

Bissau : le président Embalo et son gouvernement ont échappés à un coup d’Etat

Partagez ceci :

« Ce n’est pas qu’une tentative de coup d’Etat mais pour tuer le président de la République et tout le cabinet », a déclaré ce mardi soir à la presse le président de la République de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo.

Des échanges de tirs ont eu lieu entre des éléments armés et la garde présidentielle ce mardi 1er février dans la capitale bissau-guinéenne alors que le président Embalo était en conseil des ministres avec tout son gouvernement.

Après plusieurs heures d’incertitude, Umaro Sissoco Embalo entouré du Premier ministre Nuno Gomes Nabiam, du vice-Premier ministre et du ministre de la Justice, apparait devant la presse pour rassurer la population. Il a par ailleurs remercié les forces de défense et de sécurité du pays d’avoir empêché le coup d’État qui constitue une « atteinte à la démocratie ».

« L’armée procède déjà à des arrestations », a-t-il annoncé.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »