Accueil / Country / Central Africa / Congo / De nouveaux éléments pour faire la lumière sur l’assassinat de Patrice Lumumba
dent de Patrice Lumumba

De nouveaux éléments pour faire la lumière sur l’assassinat de Patrice Lumumba

Partagez ceci :

La quasi-totalité des documents de la commission d’enquête menée il y a 22 ans par le Parlement fédéral seront ajoutés au dossier d’instruction sur décision de la justice belge. Ce rebondissement majeur s’est intervient dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Patrice Lumumba en janvier 1961.

Cette enquête a été déclenchée par la plainte déposée le 23 juin 2011 par François Lumumba, fils aîné de Patrice Lumumba, contre onze Belges.

Près de deux cent classeurs viennent gonfler le dossier de la juge d’instruction chargée de l’enquête sur l’assassinat du premier Premier ministre du Congo indépendant. Ces nouveaux éléments constituent des comptes-rendus sténographiques de 18 mois de travaux de la commission d’enquête tenue par la chambre des représentants en 2000 et 2001.

C’est une occasion de faire la lumière sur le déroulement des évènements qui ont conduit à l’assassinat de Patrice Lumumba et de vérifier s’ils ne contiennent pas des informations clés tenues jusqu’ici secrètes sur l’implication de la Belgique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »