Home / A la Une / Décès Shabalala: le gouvernement sud-africain lui rend un hommage

Décès Shabalala: le gouvernement sud-africain lui rend un hommage

Partagez ceci :

Le chanteur sud-africain Joseph Shabalala, fondateur du groupe mythique « Ladysmith Black Mambazo » est décédé hier mercredi. L’homme qui a contribué à l’introduction de la musique traditionnelle zoulou dans le monde est mort à l’âge de 78 ans.

Le musicien est mort à l’hôpital de Pretoria, en Afrique du Sud, a déclaré le manager du groupe. « Oui, c’est vrai. M. Shabalala est décédé ce matin », a déclaré Xolani Majozi au South Africa Times.

« Nous célébrons et honorons votre cœur bienveillant et votre vie extraordinaire. À travers votre musique et les millions de personnes avec lesquelles vous êtes entrés en contact, vous vivrez pour toujours », a indiqué le groupe sur twitter.

A l’annonce de son décès, le gouvernement sud-africain lui a rendu un hommage dans un tweet. « Nous tenons à exprimer nos condoléances pour le décès de Joseph Shabalala, fondateur du groupe Ladysmith Black Mambazo. Repose en paix, père », a-t-il écrit.

Avec son groupe les Ladysmith Black Mambazo, Joseph Shabalala a produit une cinquantaine d’album et remporté cinq Grammy Awards, la plus prestigieuse récompense de la musique américaine. Le groupe s’était même produit en 1994 lors de l’investiture de Nelson Mandela.

Joseph Shabalala est né en 1941. Il était l’aîné de huit enfants vivant dans une ferme à Tugela, près de la ville de Ladysmith en Afrique du Sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »