Home / A la Une / Délestages trop fréquents, l’économie sud-africaine au ralenti

Délestages trop fréquents, l’économie sud-africaine au ralenti

Partagez ceci :

Ne pouvant fournir la quantité d’électricité suffisante pour le pays, le géant sud-africain de l’énergie Eskom se trouve dans l’obligation d’adopter le mode alternatif, d’un quartier à l’autre de Johannesburg. Evidemment, ce n’est pas sans conséquence.

Les Sud-Africains subissent des délestages répétitifs depuis mercredi. Désormais, le courant est fourni selon un calendrier en mode alternatif des quartiers. La plupart des commerces sont contraints de se rabattre sur des générateurs ou carrément de fermer. Cette situation constitue en effet un manque à gagner pour l’économie du pays.

Dans l’incompréhension face à cette situation, les habitants se trouvent en même temps impuissants. D’après rfi, l’entreprise nationale de fourniture de courant électrique menace l’économie du pays et sa dette représente à elle seule 15% du PIB sud-africain.

Traduction »