Umalis Group
Home / A la Une / Dr Mensa Otabil : “Nous devons laisser certaines personnes derrière”

Dr Mensa Otabil : “Nous devons laisser certaines personnes derrière”

Partagez ceci :

Mensa Otabil fait indiscutablement partie des orateurs les plus prolixes d’Afrique. Fondateur de l’International Central Gospel Church  (ICGC), le pasteur ghanéen est connu pour ses sermons qui impactent des générations depuis trois décennies.

Avancer quand les autres choisissent de s’arrêter

Dans un récent enseignement virtuel intitulé « quel est l’objectif de votre vie? », il a exhorté les chrétiens ainsi que tous ceux qui s’intéressent à ses prédications, à avancer dans la vie avec ou sans le soutien d’amis ou de famille. Ce qui ne signifie pas qu’il faut abandonner les gens, mais rester fidèle à ses objectifs et aspirations.

«En regardant vers l’avenir, il faut laisser des gens derrière, des gens qui sont figés dans le temps, des gens qui refusent de poursuivre tout programme, il faut laisser quelque chose», a-t-il expliqué.

L’exemple de Lot et sa femme

Se référant à l’histoire de Lot et sa femme, le pasteur Otabil a déclaré que «si vous voulez courir après quelque chose, vous n’avez pas besoin de regarder en arrière, vous devez regarder devant et vous devez regarder vers l’avenir».

«Lot a eu beaucoup de problèmes. Dans ses choix, il a opté pour un mauvais endroit, a vécu dans un mauvais quartier et a fait beaucoup d’erreurs dans sa vie, mais le seul bon choix qu’il a opéré, c’est qu’il n’a jamais regardé en arrière.

Selon lui, dans Genèse 19:17, lorsque Lot et sa famille ont été sauvés de Sodome et de Gomorrhe, ils ont reçu l’ordre d’aller dans les montagnes et de ne jamais se retourner. Sa femme a désobéi à cette consigne divine, la suite, nous la connaissons: elle s’est transformée en colonne de sel.

Malgré cela, Lot ne s’est pas retournée pour regarder en arrière. C’est un homme discipliné, qui sait ce qu’il veut et là où Dieu veut le conduire.

Mensa Otabil exhorte donc les chrétiens à s’auto-discipliner comme Lot, en restant concentrés sur leurs objectifs. ce qui exige de leur part qu’ils puissent renoncer à certaines mauvaises compagnies, à certaines amitiés. non pas en les haïssant, mais simplement à ne pas attendre ceux qui ne veulent pas avancer dans la vie. Il faut pouvoir avancer sans eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »