Ghana: pourquoi l’ancien président Rawlings refuse qu’une université porte son nom ?

Partagez ceci :

Au Ghana, l’ancien président Jerry John Rawlings reste fidèle à ses principes. Alors qu’un projet de loi qui vise à rebaptiser quelques universités du pays, l’a désigné pour qu’un établissement porte son nom, l’ancien président ghanéen a décliné l’offre.

Jerry John Rawlings a remercié le président et le gouvernement pour la considération faite à sa personne en voulant rebaptiser l’Université des Etudes de Développement (UDS) dans la région de l’Upper West en son nom, mais, ce dernier a demandé au ministère de l’Education de supprimer la partie qui le concerne dans le projet de loi.

C’est dans une déclaration publiée sur sa page Facebook, que Rawlings a réitéré sa position antérieure par laquelle il avait rejeté une demande similaire il y a deux ans, rapporte Koaci.

Rawlings a ainsi prié le ministre de l’Éducation de retirer sans tarder le point qui le concerne avant que le projet ne soit déposé devant le parlement.

Selon le fondateur de l’UDS, pas question de rebaptiser l’institution en son nom.

Il faut souligner que le gouvernement Akufo n’est pas le premier à vouloir attribuer le nom de l’ancien président à une institution ou monuments nationaux. Les gouvernements précédents ont tenté en vain.

Même sous son règne le président Rawlings n’a jamais flanché et tient à son principe. Pas question de monuments nationaux et des installations portant son nom.

En réponse à sa requête, le responsable des relations publiques du ministère de l’Education, a déclaré qu’il ne devrait pas y avoir de polémique sur la décision de l’ancien président Jerry John Rawlings, ajoutant que son souhait sera exaucé en conséquence.

Plusieurs autres universités seront quant à elles rebaptisées au nom des personnes qui, d’une manière ou d’une autre, ont contribué en leur mise en place.