Home / A la Une / Kenya : vives indignations après la bastonnade d’un étudiant par des policiers (vidéo)

Kenya : vives indignations après la bastonnade d’un étudiant par des policiers (vidéo)

Partagez ceci :

Au Kenya, la population est vivement indignée suite à une vidéo d’un étudiant bastonné par la police, devenue virale sur les réseaux sociaux.

En effet, suite à une manifestation des étudiants pour dénoncer l’insécurité croissante au Kenya, une force de police a été déployée à l’Université d’agriculture et de technologie Jomo Kenyatta (JKUAT) dans la ville de Juja, au nord de la capitale, Nairobi. Les forces, qui avaient pour mission de « rétablir de l’ordre » ont plutôt semé ce que d’aucuns appellent du « vrai désordre ».

Dans une vidéo qui fait depuis lors le tour des réseaux sociaux, on y voit le jeune homme au sol, entrain d’être violenté par cinq policiers.

Dans un communiqué rendu public ce mardi, l’inspecteur général de la police du Kenya, Hilary Mutyambai, a déclaré que les officiers n’avaient été déployés que pour « rétablir l’ordre » et que le déploiement a eu lieu après que des étudiants ont bloqué une route principale et ont commencé à « harceler les automobilistes et d’autres usagers de la route ».

« Il est important de noter que tous les policiers ont reçu une formation rigoureuse et professionnelle sur la gestion des émeutes et des rassemblements illégaux. Le recours à la force doit être en respect à la loi et répondre nécessairement aux besoins de la justice », a-t-il ajouté.

Et d’ajouter :  » des enquêtes sont ouvertes et tout policier reconnu « coupable » serait tenu responsable « .

Le ministre de l’Intérieur Fred Matiang’i, quant a lui, a fait savoir lundi que des mesures seraient prises contre les officiers dans les 24 heures.

Traduction »